Couches lavables et motricité

Couches lavables et motricité font-elles bon ménage ?

C’est une question que se posent beaucoup de parents avant de sauter le pas ou lors des premières semaines d’utilisation : « Est-ce que les couches lavables sont une entrave à la motricité de mon bébé ? ». Et si vous ne vous posez pas vous-mêmes cette question, votre entourage ne manquera pas de vous faire la remarque « Il n’arrivera jamais à marcher avec cette couche É-NORME ! »

Blague à part, on peut légitimement se demander si l’épaisseur des couches lavables gène le bébé dans son développement moteur.

Couches lavables vs couches jetables

Ce qui est sûr, c’est qu’un enfant qui porte une couche, quelle qu’elle soit, ne bougera jamais aussi aisément que tout nu. Les couches, ainsi que les vêtements d’ailleurs, sont une entrave à la motricité, comme le démontre cette étude de 2013. Avez-vous déjà essayé de faire de l’escalade avec une jupe crayon ? Pas simple, hein ! Dans cette autre étude de 2012, il est montré que les bébés en couche ont plus de déséquilibres lorsqu’ils apprennent à marcher que les bébés sans couches.

Mais alors, ce doit être encore pire avec des couches lavables ?

Si les couches lavables sont indéniablement plus épaisses que les jetables à première vue, cela devient moins beaucoup moins évident lorsque la couche jetable est pleine, et qu’elle pèse un âne mort !

Et pour relativiser un peu, il faut bien garder en tête que les couches jetables n’existent que depuis une quarantaine d’années. Avant cela, des générations d’enfants ont grandi en couches lavables, sans que leur développement moteur n’en soit empêché. Et pourtant, les couches lavables de l’époque étaient plus volumineuse que la plupart des modèles modernes !

Chaque enfant évolue à son rythme

Il y a des enfants en couches lavables qui marchent avant 10 mois, d’autres en jetables qui marchent à 20 mois…et inversement ! Chaque enfant évolue à son rythme, et le port de couches lavables n’empêchera jamais un enfant en bonne santé de marcher !

Selon Joëlle Malenfant, chiropracticienne, « si les couches lavables n’engendrent pas de retards moteurs chez les enfants en bonne santé, elles peuvent toutefois retarder l’acquisition d’habilités motrices chez certains enfants à risque (hypotonie par exemple) ».

Donc, évidemment, si vous avez l’impression que votre bébé a un retard de développement ou qu’il est gêné par ses couches pour certains mouvements, il est indispensable d’en discuter avec votre médecin et/ou votre ostéopathe.

Couches lavables et dysplasie de la hanche

La position des hanches en couches lavables est la même qu’en portage physiologique. Le fémur est positionné dans le bon alignement pour une croissance saine de l’articulation de la hanche. D’ailleurs, lorsqu’une anomalie est détectée à ce niveau chez un nouveau-né, on lui fait porter un « lange câlin », dont le but est justement de maintenir cette position des hanches en abduction. Donc aucune crainte à avoir de ce côté là !

Quelques conseils pour favoriser la motricité de bébé en couches lavables (ou pas, d’ailleurs !)

  • Privilégier des couches lavables à taille, surtout pour les premiers mois (marques Hamac ou ApiAfrique par exemple). Une couche évolutive est vraiment énorme sur un nouveau-né !
  • Adapter le type de couche et l’absorption au moment de la journée. Garder les couches les plus épaisses pour la nuit et choisir des modèles plus fins pour la journée. Pour la nuit, il est possible d’ajuster l’absorption en mettant un insert plié en deux sur l’avant de la couche. Cela évitera une sur-épaisseur à l’arrière, qui peut être gênante quand le bébé est sur le dos.
  • Eviter les vêtements trop serrés, ils sont une entrave à la motricité bien plus importante que les couches lavables. Privilégier des matières extensibles. Pour des idées et astuces sur comment habiller un bébé en couches lavables, c’est par-là !
  • Pratiquer la motricité libre, et laisser bébé pieds nus ou en chausson souples
  • Ne pas hésiter à laisser bébé nu quand c’est possible, par exemple sur son tapis d’éveil, avec un alèse en-dessous. Vous verrez comme il est heureux de pouvoir bouger librement ! Et pourquoi pas tenter un peu l’hygiène naturelle infantile (HNI) ?

J’espère que cet article vous aura rassuré sur la motricité des bébés en couches lavables. Si vous voulez plus d’informations sur l’univers des couches lavables, n’hésitez pas à télécharger mon tableau comparatif des différents types de couches, qui vous permettra d’avoir une vue d’ensemble de tout ce qui existe sur le marché, et une sélection de marques fiables.

Merci de tout coeur pour votre lecture et à très vite !

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Tableau comparatif couches lavables

MON GRAND TABLEAU

« LES DIFFÉRENTS SYSTÈMES DE COUCHES LAVABLES »

Une vue d’ensemble et un petit lexique, pour y voir plus clair en un rien de temps et éviter de perdre votre temps à chercher des infos sur le web !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page

Arrêtez de perdre votre temps à faire des recherches...

Accédez gratuitement
au grand tableau de synthèse
"LES DIFFERENTS TYPES DE COUCHES LAVABLES"

... Et lancez-vous dans l'aventure rapidement, sans prise de tête !

Tableau comparatif couches lavables